Focus

Secrets de fabrique

Conférence APRAM - Armengaud Guerlain

Tout en respectant de nombreuses exigences légales et réglementaires de transparence, les entreprises doivent quotidiennement sauvegarder leurs secrets des affaires. Leur savoir-faire commercial doit ainsi être protégé afin de rester compétitives sur un marché donné.

 

C’est dans ce contexte que s’inscrit la nouvelle directive 2016/943 sur le secret des affaires du 8 juin 2016.

 

Armengaud Guerlain est pleinement conscient des problématiques que rencontrent ses entreprises clientes aujourd’hui, notamment concernant la protection de leurs secrets des affaires incluant leur savoir-faire commercial.

 

À l’ère du numérique où les risques entourant la divulgation et le détournement d’un tel secret se multiplient, Armengaud Guerlain fait preuve d’innovation et de rigueur afin de garantir à ses clients une protection optimale du fruit de leurs investissements tant intellectuels que financiers.

 

Catherine Mateu est ainsi intervenue à la séance plurinationale (Australie, Royaume-Uni, Etats-Unis), sur le secret des affaires du World Intellectual Property Congrès organisé par l’AIPPI à Sydney en octobre 2017.